LISTINFO

Les rendez-vous de LISTINFO avec Raymond F-15873

Archives listinfo

Merci à Raymond F-15873 pour la constance avec laquelle il nous fait parvenir tout un tas d’infos qu’il déniche je ne sais où et qui disparaissent si vite dans nos messageries. Quel dommage! Le tout est de tenir le rythme qui est parfois très soutenu.
S’inscrire à la liste de diffusion:
IDRE-subscribe@yahoogroupes.fr

avec notre ami Raymond

LISTINFO  dans LISTINFO rdplistinfopcp.vignette

 

29/10/11: Le Titanic et le morse / Ouest France
titanic.vignette dans LISTINFOLa Cité de la mer, la communauté urbaine et l’office du tourisme ont décidé de se mettre aux couleurs du Titanic durant ces 4 jours pour faire découvrir au public tous les événements qui seront organisés au printemps. « Nous souhaitions que ce soit le Cotentin qui découvre. Les Cherbourgeois sont les meilleurs ambassadeurs. Les animations s’adressent aux familles et aux enfants avec du contenu et du ludique », souligne mardi Bernard Cauvin, président de la Cité de la Mer.
Un parcours permanent à découvrir
En 2012 avec le nouvel espace Titanic et l’histoire de l’émigration, la Cité de la mer s’agrandit. Les visiteurs découvriront en avant-première ce nouveau parcours permanent autour du Titanic et des grandes migrations européennes vers le nouveau monde. Deux maquettes du paquebot encadreront une présentation d’images 3D. Un espace boutique mettra en vente des produits dédiés au Titanic (livres, maquettes, objets de décorations,…) sera à découvrir. Vous pourrez vous faire photographier en costume d’époque. La Cuc offre le cadre-photo souvenir. De 11 h à 18 h, les enfants testeront une animation pédagogique autour du morse avec l’association Radio club Nord-Cotentin qui enverra dans le monde entier le code Titanic. « Des initiations et des décodages en hommage aux deux opérateurs du Titanic qui ont joué un rôle déterminant. »

11/10/11: Ballon solaire Tours Merci à Jacques F1BPH pour l’envoi d’un lien concernant un article et une vidéo de La Nouvelle République sur le lancement d’un ballon solaire au Lycée Vaucanson (Tours Nord).

12/08/11: Samuel MORSE les Echos
Artiste peintre à l’origine, il a révolutionné la communication avec son télégraphe électrique et le célèbre code qui porte son nom.

2045220201557130632web.vignette« What hath God wrought » (« Ce que Dieu a forgé »). Le 24 mai 1844, le premier message télégraphique, envoyé depuis Washington, atteint la ville de Baltimore, située à 600 kilomètres plus au nord. Dans une salle du Capitole, un homme de cinquante-trois ans exulte. Après des mois de travail et des années passées à faire le siège de l’administration fédérale, mais aussi à sillonner l’Europe pour convaincre de l’intérêt de son projet, Samuel Morse a enfin gagné son pari. Le télégraphe électrique, « son » télégraphe, est devenu une réalité. Ces mots, tirés des Saintes Ecritures, c’est Annie Ellsworth, la fille du directeur de l’administration fédérale des brevets, qui les a choisis. Ils en disent long sur l’état d’esprit de l’inventeur. Ce jour-là, en effet, Samuel Morse a vraiment l’impression d’avoir accompli la volonté de Dieu…

Samuel Morse n’a pas inventé le télégraphe, dont le premier modèle opérationnel remonte à Claude Chappe. Pendant la Révolution française, celui-ci avait en effet mis au point un système de transmission optique par sémaphores permettant, grâce à des relais implantés tous les dix kilomètres environ, d’envoyer des messages beaucoup plus rapidement qu’avec le courrier à cheval. Il n’a pas non plus inventé le télégraphe électrique. L’idée était dans l’air depuis longtemps et plusieurs procédés fonctionnaient déjà, notamment en Angleterre depuis la fin des années 1830, et en France à la suite des travaux d’Ampère. Son grand mérite est cependant d’avoir inventé une machine simple, pratique, efficace et facile à utiliser, mais aussi un langage, le fameux code Morse, qui fit beaucoup pour le succès de son procédé. Implanté le long des voies ferrées, le télégraphe Morse joua ainsi un rôle majeur dans l’unification du territoire américain et fut adopté par de très nombreux pays étrangers.

27/03/11: AG REF Limousin
Une petite vidéo amateur de F-15873 (prise avec un appareil photo) lors de l’AG à Limoges concernant les trois bureaux de la fédération du REF Limousin pour élire leurs responsables, avec ce lien : http://dl.free.fr/nIsZx874S

30/01/11: Activités de l’IDRE
SAINT-LYS (31)
31 mars et 1er avril : Journées Découverte autour de la radio et des communications organisées pour les scolaires de l’Académie de Toulouse de 9h30 à 16h30 Espace Gravette à Saint-Lys. Entrée libre pour tous les curieux.
A travers ces deux journées de découverte, l’IDRE, association loi 1901, soutenue par la mairie de Saint-Lys et l’OCCE, (Office Central de la Coopération à l’Ecole), vise à permettre au plus grand nombre de jeunes de découvrir une passion : la radio, mais aussi des techniques, des métiers, des inventions qui ont marqué l’histoire des télécommunications… télégraphe de Chappe, Samuel Morse, satellites, GPS, le soleil et ses protubérances…
515 enfants (primaire et collège) sont attendus à l’heure actuelle,  ainsi qu’ une association d’enfants non scolarisés, pour 2 journées non stop.
Des interventions de très grande qualité sont prévues cette année encore : la BPDJ avec les dangers d’Internet, la Gendarmerie Nationale de St Lys, les véhicules du RCN-EG et du SAMU, Radio Occitanie, l’ANFR (la police des ondes), la Marine Nationale, la radiogoniométrie sportive avec l’ARDF, Monsieur dit Morse, le Musée du Lherm, les jeux codés morse, Planète Sciences avec  » Les satellites d’observation de la Terre «  et également le non moins fameux et unique en France météomobile de Météo France ou encore l’observatoire des Pleïades !
Contact IDRE  F5LEW

30/01/11: Questions posées par nos Députés et sénateurs
Vous pouvez suivre les questions posées par nos Députés et Sénateurs en mettant comme mot clé : radioamateur sur le site suivant :
http://recherche2.assemblee-nationale.fr/questions/questions.jsp

24/01/11: Teyran – les radios amateurs s’installent à l’école
obj7538891Depuis le mois d’octobre, l’association des radios amateurs de Teyran, indicatif : F8KHR, plante une partie de ses antennes à l’école primaire Jules-Ferry, les mardis et jeudis entre 12 h et 13 h 30. Une bonne occasion de découvrir cet univers avec l’aide de Guy Gleizes, président du club local.
Le club, qui compte 23 membres, se réunit les mercredis et samedis de 14 h à 17 h.
En leur sein, une seule femme, Claire (en cours d’obtention du certificat de radio amateur), mais à la tête de la région Languedoc-Roussillon, une présidente, Marie-Jeanne Colosso.

Comment est né ce partenariat avec l’école ?
Le 18 avril 2010, durant des portes ouvertes organisées lors de la traditionnelle journée mondiale des radios amateurs, des jeunes sont venus à notre rencontre ainsi qu’en septembre pour le forum des associations. Devant l’intérêt porté à notre activité et avec le concours du pôle jeunesse de la mairie, l’idée est venue de faire découvrir l’univers des radios amateurs au cœur de l’école, de partager notre passion. La première session (octobre à décembre) ayant bien fonctionné, c’est reparti depuis début janvier.

Comment se déroulent les séances à l’école ?
Avec l’aide de Dominique et de Jean-Claude, nous les initions à plusieurs techniques, le morse par exemple, où Jane et Emie (deux élèves de CM2) ont réussi en peu de temps à presque assimiler l’intégralité de l’alphabet. Leur implication et leur grande curiosité ont fait la différence avec leurs camarades. Ce jeudi, Jane est même repartie avec un buzzer pour continuer à travailler le morse lors des classes de neige qui commencent ce dimanche. A noter que sur la vingtaine d’élèves régulièrement présents, 90 % sont des filles. Les garçons semblent papillonner entre les appareils… Nous avons aussi à leur disposition d’autres outils pour découvrir le PSK, la télégraphie numérique (de la communication audio reconvertie en numérique, mais non reliée à internet) qui s’appuie sur des fréquences décamétriques, nécessite une petite puissance, de longues antennes, et permet de communiquer dans le monde entier. Le SSTV pour la transmission d’images. Et enfin de la VHF, pour communiquer sur de petites distances, avec peu d’obstacles. Grâce à une vingtaine de satellites spécialisés pour les radios amateurs, la distance de communication est surmultipliée, avec toujours une petite puissance de base.
Au travers d’outils parfois très simples, c’est aussi un moyen pour ces amateurs de partager, de transmettre un savoir-faire et également d’apporter des notions d’électronique.

En 2011, à l’ère d’internet, qu’apportent ces systèmes de communication ?
Lors de catastrophes naturelles, telles que tsunamis, tremblements de terre, cyclones, la technique du morse reste le meilleur moyen de communiquer. A tel point qu’à l’approche de ces événements qui nécessitent de mettre en sécurité les antennes satellites habituelles, où le téléphone et internet ne passent plus, les préfectures mobilisent dans plusieurs régions des équipes de radio amateurs, qui deviennent les seules personnes à pouvoir communiquer avec le reste du monde, facilitant ainsi l’organisation des secours. A noter qu’à bord de l’ISS, la célèbre station spatiale, deux astronautes sont systématiquement formés, avant leur départ en mission, aux techniques des radios amateurs.

24/12/10: Calendrier OM
Quelques dates à noter dans vos agendas de 2011

- Samedi 29 janvier : Brocante radio à Périgny (17)
Près de La Rochelle
Contact et tous renseignements
ici
Organisé par le Radio-Club F6KAP.

- Samedi 26 février : Rassemblement  » Radio Fil  » à Soubise (17).
Les personnes à contacter  05 46 35 97 14. Ou M. DELATTRE Jean-Paul  05 46 83 07 43. (radiofil)
boutique.composants@free.fr

- Samedi 19 Mars : Radiobroc à Cestas (33).
Contact :
http://radiobroc.free.fr/

- Samedi 19 et dimanche 20 mars : SARATECH à Castres (81).
Contact :
http://idre.unblog.fr/

- Jeudi 31 mars et vendredi 1er avril : Journées scolaires à Saint-Lys (31)
Organisées par l’IDRE avec le concours de la mairie, de l’OCCE, ainsi que de nombreux radio-clubs et associations. Contact :
http://scolaires.unblog.fr/

23/11/10: Nouvelles du 87
Un QSO dit « QSO du 87″ vient d’être mis en place ce soir sur décamétrique, sur 3.687 MHz à 18h locales. Il en sera de même tous les mardis soirs. Le PCT est Jean-Michel F1RFV mais pourra être assuré par un autre OM en cas d’absence. Environ 12 OM étaient présents ce soir. Il est évident que tout OM du 87 ou d’ailleurs sera le bienvenu !

15/11/10: Presse : De la terre à la lune, à la terre
Avec quatre antennes de 10 mètres et un matériel puissant, Christian peut communiquer avec la terre entière en utilisant la lune comme relaisPointu, fermé, fascinant, de nombreux adjectifs conviennent au radioamateurisme. Spécialiste du domaine, un Bressan nous aide à comprendre cette passion peu commune.
Kesako ? Les radioamateurs se servent d’émetteurs et d’antennes pour communiquer entre eux à travers la planète. EME. « Earth moon earth », « terre lune terre » en Français, est une méthode qui consiste à se servir de la lune pour communiquer.
Christian Roy habite à Ratte, et fait partie d’un clan très fermé, celui des radioamateurs. « Le radioamateur, c’est quelqu’un qui aime communiquer et qui s’enrichit grâce aux ondes radio à but personnel. » Cette définition n’est pas suffisante ? Alors décodons cette passion.
Les radioamateurs existent depuis l’existence de la radio. Avec des antennes impressionnantes, (4 de 10 mètres chez Christian) et au moins un émetteur-récepteur, ils utilisent les ondes pour correspondre avec d’autres utilisateurs. Pour faire simple, un radioamateur est un cibiste puissance 10. Puissance 10, puisqu’il peut communiquer beaucoup plus loin. Mais pour cela, il lui faut un bagage de connaissances et de patience important.
Depuis sa formation en 1999, et une licence qui lui donne le droit d’émettre, Christian passe par exemple des week-ends entiers devant son impressionnant appareillage électronique, acheté ou inventé de toutes pièces.
Réglant tour à tour son émetteur-récepteur et la position de ses antennes, il cherche parmi une infinité de fréquences à capter un autre radioamateur qui communique par la voix ou par le morse. Christian est l’un des seuls en France à échanger ainsi, à cette difficulté, il ajoute l’utilisation d’un relais de communication peu banal : la lune. « Les ondes que je transmets se réfléchissent contre. Grâce à elle, on peut trouver des liaisons à travers la terre entière. »
Dans un calepin, Christian a noté l’heure et la fréquence de tous les contacts qu’il a pu trouver. Ils sont nombreux au Japon, aux USA, en Nouvelle-Calédonie et partout ailleurs, à avoir communiqué avec F0CXO, son indicatif.
Ces échanges durent 6 minutes. Pas question de demander des nouvelles du temps, en tout cas pas en morse. Le simple échange d’indicatif suffit. Ce contact est en soi une récompense à l’acharnement et aux compétences techniques et de réglage du radioamateur. Ensuite, le lien s’établira par d’autres biais. « On a l’air de dinosaures, mais ensuite on se retrouve sur internet ».
Le côté réseau social n’est qu’une facette du radioamateurisme. « En cas de problème, nous aidons la protection civile, on peut par exemple retrouver un avion qui s’est crashé, avertir les populations durant les tremblements de terre », explique Serge Naudin, radioamateur à Dole.
Et puis comme la lune, cette passion a une face plus cachée. Nombreux sont les radioamateurs qui pointent leurs antennes vers l’espace. Ils peuvent y entendre passer les satellites, communiquer avec les stations spatiales, ou voir leurs ondes se réfléchir sur des météorites. Enfin, il reste le rêve ultime de ces hommes, que leur message envoyé dans l’espace trouve une réponse, mais qui ne vienne pas de la terre.
Romain Martin

13/10/10: Radioamateur par passion
«Je peux communiquer avec le monde entier, c’est ma passion. Je vais du Nord au Sud, de l’Arctique à l’Antarctique. J’aimerais bien trouver un travail en rapport avec ma formation d’électrotechnicien.» explique Jérôme Calatayud, 32 ans, radioamateur qui arrose toute la planète depuis son domicile de l’impasse des «Hauts-de-L’Echassier», soit une altitude de 45 mètres au-dessus du niveau de la mer. Un vieux principe de télécommunication par ondes radioélectriques veut que plus haut se trouve le point d’émission, meilleure est ladite émission. Sachant que son pylône d’antenne, pivotante à 360°, culmine à 13 mètres au-dessus de sa maison, les conditions optimales pour la pratique de son loisir sont réunies : «Nous utilisons une plage de fréquences qui empêche nos appareils d’émettre sur les radios locales ou nationales.» précise le technicien qui a reçu une formation spécifique d’un an, sanctionnée par un examen délivrant le précieux certificat d’opérateur services amateur (Cosa), à base de droit législatif et de mathématiques.
«Pour communiquer, j’utilise soit l’anglais qui est la langue d’usage, ou le code Q. Les sujets de discussion politiques ou religieuses sont interdits par le droit international. En cas de panne informatique généralisée des systèmes de téléphonie, les radioamateurs seraient des gens précieux.» résume Jérôme Calatayud.
Son indicatif: F4GGD.

gifinformaticienquidort haut de page

6/09/10: Expo Radiodiffusion
Une des photos de Michel prise par F-15873 parmi les élèves lors du Saratech 2006, à Muret 31Pour ceux qui ont participé aux SARATECH de l’IDRE au Lycée professionnel de Muret, ils connaissent notre ami Michel Guéroult par ses expositions de philatélie radio et de QSL de stations de radiodiffusions internationales, ainsi que par ses interventions auprès des élèves.
Il renouvelle ses exploits toute cette semaine dans son pays, Labastidette à côté de Muret par une nouvelle exposition à la bibliothèque, afin de faire voyager les visiteurs autour du monde grâce à la radio !

La bibliothèque vous invite à venir visiter du 7 au 11 septembre 2010 une exposition présentée par un habitant de Labastidette avec l’aide de son club le «Cercle Muretain de Philatélie et Cartophilie» ayant pour thème «Labastidette connue dans le monde entier grâce aux ondes radio».
«Nous attendons un nombreux public pour partir à la découverte de tous ces pays qui connaissent notre village.»
Une «promenade» dans les 5 continents et une vue globale de la géographie actuelle avec de beaux documents vous attendent aux heures d’ouverture durant ces quelques jours.

6/09/10: Presse Radio sans frontière
Un accord de partenariat a été signé samedi à la préfecture de Toulouse entre quatre associations de radioamateurs pyrénéennes. Désormais l’association de radioamateurs de la Haute-Garonne, (Adrasec 31), et ses homologues andorranes et des provinces de Lerida et de Gerone en Espagne mettront leurs moyens et leurs compétences au service de la protection civile lors des opérations de sauvetage organisées de part et d’autre du massif pyrénéen.Pour mener à bien ces nouvelles missions, l’Adrasec 31, l’Association des Collaborateurs de la protection civile de Lerida ; l’Association de Volontaires de la protection civile de Puigcerda et l’Ura-secom d’Andorre mutualiserons leurs moyens radioélectriques de détection et de transmission en cas de sinistre et mettront en place des exercices d’entraînement communs aux bénévoles de leurs quatre structures.

2/09/10: Presse : Extrait du Populaire du Centre
Des examens pour devenir radioamateurs
Comme chaque année, depuis plus de 6 ans maintenant, le Club Radioamateur Vienne et Glane, organise avec le concours de l'Agence Nationale des Fréquences, une session d'examen pour devenir radioamateur.Le radio amateurisme est un hobby scientifique qui peut intéresser de 7 à 77 ans et malgré le développement de nouvelles techniques de communication il est toujours bien vivant.
Chaque radioamateur doit posséder une autorisation délivrée par le pays ou il réside. En France, c’est l’Agence Nationale des Fréquences qui assure l’organisation des épreuves pour le compte du Ministère de l’Industrie.
Chaque année, le Club Vienne et Glane, présidé par Sylvain Valat, propose à l’ensemble des candidats potentiels du centre ouest de la France de se rendre dans la vallée de la Vienne pour passer ces épreuves.
« Chaque candidat doit se déplacer dans un des centres ANFR qui, pour nous se situent à Saint-Nazaire, ou à Toulouse, souligne le président. Cela implique pour certains des frais importants. Venir en Haute-Vienne est un bon compromis pour tout le monde car l’ANFR se déplace dès que 10 candidats ont accepté ces conditions préférentielles ».
Cette année, les candidats provenaient de Charente, Charente Maritime, Deux sèvres, Vienne, Cher, Haute-Vienne et Dordogne. Six radioamateurs ont ainsi été admis, dont 3 en classes intermédiaires et 3 en classe débutant. 

Mobilisables par les autorités
Les épreuves organisées s’effectuent sur les bases réglementaires et techniques.
Chaque radioamateur suit ainsi, après l’examen, son propre parcours dans les domaines qui lui tiennent à coeur, comme la construction d’antennes, d’émetteurs ou de récepteurs, l’apprentissage de langues, la pratique de modes de communications alternatifs à Internet avec l’informatique.
Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, les radioamateurs sont reconnus d’utilité publique en France, et sont mobilisables par les autorités.
En cas de catastrophe grave, par exemple,ils peuvent assurer des communications d’urgence ou participer à des plans de secours spécialisés tel que la recherche d’avion en détresse.

2/09/10: Une rue MARCONI qui rejoint la rue BRANLY ! C’est à Chatellerault
Extrait de Centre Presse
La nouvelle rue Guglielmo-Marconi relie l’avenue Abelin et la rue Branly ; elle a été inaugurée hier matin et ouverte à la circulation hier soir.
Le coeur de la Plaine d’Ozon a une nouvelle artère : la rue Guglielmo-Marconi, ouverte à la circulation depuis hier 19h.
La voie a été tracée entre l’avenue Pierre-Abelin et la rue Edouard-Branly. «C’est un choix volontaire d’ouvrir un axe est-ouest, expliquait hier matin le maire Jean-Pierre Abelin lors de l’inauguration officielle. L’idée, c’était d’ouvrir le quartier sur la ville et sur la Vienne.» La rue possède une piste cyclable et un espace piétonnier…
Pour la petite histoire, la rue porte le nom du physicien italien Guglielmo Marconi, considéré comme l’inventeur des transmissions par ondes radio ou «TSF». Ce prix Nobel s’inspira notamment des travaux du physicien Édouard Branly, dont la rue est voisine.
Franck BASTARD

27/08/10: Inscriptions examen fin 2010
L’examen décentralisé à St-Victurnien (87), vient de se terminer.
Le Bilan est le suivant : 10 candidats, 10 présents = 6 reçus
3 nouveaux F0, 3 passages de F0 vers F4. Félicitations aux lauréats !
La visite du Populaire du Centre a clôturé cette session.
Rendez vous (peut être) à la fin de l’année pour une nouvelle session !
73 QRO Sylvain F1UJT

12/08/10: TM1MAD sur l’Ile Madame
Cette année, le Radio-Club de Haute Saintonge, F5KLJ, activera l’Île Madame avec l’indicatif habituel, TM1MAD, le deuxième WE de septembre. Nous serons donc actifs certainement à partir du vendredi 10 jusqu’au lundi 13 septembre.
L’Île Madame n’est pas un IOTA car elle est reliée au continent à marée basse par la Passe aux Boeufs. Par contre elle a une référence DIFM, AT-024. Elle se situe à l’embouchure de la Charente, au sud, en face de Port des Barques, en IN95KX.
Il y a un Fort sur cette île, nous activerons donc en même temps le DFCF 17014.
C’est surtout une bonne occasion de passer un bon moment entre copains, sans oublier le trafic sur différentes fréquences et avec différents modes…
Attention toutefois aux horaires des marées… Pour d’autres infos vous pouvez consulter QRZ.com avec TM1MAD.
Au plaisir de se contacter à cette occasion.
F1MMR

11/08/10: Expo Arhistel à Adriers
L’association ARHISTEL Archives et histoire des télécommunications en Limousin Poitou Charentes ARHISTEL Limousin Poitou-Charentes présente à Adriers (86) l’exposition « Du télégraphe au téléphone », les vendredis, samedis et dimanches de 15 h à 18h jusqu’au 29 août.
Entrée libre et gratuite, bonne visite.
F4CQR, Armand

03/08/10: Assemblée générale de l’IDRE
Quelques photos en diaporama, envoyées par F-15873, de l’AG de l’IDRE  qui a eu lieu il y a quelques semaines à St-Jean du Falga, près de Pamiers dans l’Ariège.

03/08/10: Marennes 2010 samedi 7 août
Hé oui, samedi c’est  » Marennes 2010 « , et nous y serons tous, n’est-ce pas  ! ! Voici le communiqué de F1MMR diffusé dans le bulletin F8REF :
17- Charente Maritime
De 8h à 18h salle polyvalente (à côté d’Intermarché)
Marennes 2010Depuis plusieurs années ce rassemblement  s’effectue sur une seule journée. L’accueil des exposants professionnels, brocantes et associations sera accessible dès le vendredi 31 juillet à partir de 16h. Nous vous attendons nombreux. Possibilité de stationnement pour caravanes, camping cars. Sur place, buvette et restauration le midi. (Attention plateaux repas limités). Contact :
marennes2010@ref-union17.org
et celui de Jean-Paul F6 BYJ, extrait de la liste Amsat-France
Dans le cadre de la rencontre de Marennes le 7 Août, La station TM8SAT sera active sur les SAT … Démonstration et explications …
Trafic sur tous les SAT   SSB ou FM et l’espoir de contacter de nombreuses stations.

gifinformaticienquidort haut de page



A noter sur vos agendas

Pour ceux qui se demandent toujours quel jour et à quelle heure a lieu la prochaine réunion IDRE, un petit pense bête à leur intention. 

Prochaine réunion :
Vendredi 22 février 17h à Castres


Dernières réunions :
- Vendredi 25 janvier 17h30 à Castres
- Vendredi 23 novembre 17h à Saint Jean du Falga
-
Vendredi 26 octobre 17h30 à Castres
- samedi 22 septembre 2012 Assemblée générale à Cuq les Vielmur
- vendredi 6 juillet à Lavaur
- jeudi 5 avril à Saint-Lys
- jeudi 1er mars 17h à Castres
- vendredi 3 février 17h à Castres
- vendredi 2 décembre 2011 17h à Castres
- AG extraordinaire 21 octobre 2011  à Lavaur
- samedi 5 février 2011 17h à la mairie de Cuq
- samedi 12 juin à St Jean du Falga
Assemblée générale 2010 de L’IDRE
- vendredi 23 avril à 17h, mairie de CUQ
Bilan de saratech
Préparation de l’AG 2010
- vendredi 29 janvier 2010 à 17 h. au Radio Club de CASTRES
- vendredi 4 décembre 2009 à SAINT-LYS

 

AG 2012
Album : AG 2012

11 images
Voir l'album

 

AG 2010 reportage de SWL F-15873

AG 2010 reportage de SWL F-15873

AG 2010
Album : AG 2010

29 images
Voir l'album
 
AG 09
Album : AG 09

9 images
Voir l'album



sospc27 |
Solution web standard pour ... |
iloveitouch |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | clée pirate pour logiciel w...
| dematerialiser
| Planète High-Tech